Comment devenir asset manager en immobilier ?

Comment devenir asset manager en immobilier ?

S’il y a bien une profession qui se démocratise dans le secteur de l’immobilier c’est celle de l’Asset manager. On confie à ce professionnel d’importantes responsabilités, notamment la gestion des actifs immobiliers pour le compte des entreprises ou de particuliers. Formations à suivre, rôle et fonctions, qualités attendues, salaire et débouchés : voici ce qu’il faut connaître sur ce métier enrichissant.

Les formations de l’Efab pour devenir asset manager en immobilier

L’EFAB propose le Master Manager d’Actifs immobiliers aux étudiants souhaitant devenir Asset manager. C’est un titre reconnu par l’État niveau 7. La formation prépare les apprentis à savoir gérer, valoriser et rentabiliser un parc immobilier. Elle comprend plusieurs modules, entre autres l’optimisation de la gestion des patrimoines et actifs immobiliers. 

Son Mastère Manager en Patrimoine Immobilier et Financier s’adresse aussi aux futurs gestionnaires d’actifs. C’est une formation de niveau Bac+5 dont la durée s’étend sur 2 ans. Le cours consiste à offrir aux apprentis de solides bagages en matière de gestion d’actifs. Le programme intègre des cours spécifiques en immobilier, notamment :

Asset manager : rôle et fonction

L’Asset manager s’occupe de tout ce qui est en rapport à la gestion du patrimoine qui lui est confié. Ses missions doivent contribuer à la fructification du patrimoine immobilier de son/ses clients. Dans ce cadre, le gestionnaire d’actifs peut prendre en charge les ventes et acquisitions de terrains. Il peut en outre travailler de concert avec un gestionnaire spécialiste des biens immobiliers. Pour cette situation, il peut prendre en charge la maintenance technique et le recouvrement des loyers. 

En gros, il relève de la mission de l’Asset manager d’optimiser les placements immobiliers du client l’ayant mandaté. Les biens concernés vont des résidences habitées aux locaux commerciaux, sans oublier les bâtiments à usage professionnel. Par ailleurs, on attend de cet expert des mesures permettant de valoriser autant que possible les biens à sa charge. Respect des normes, risques de dépréciation… il doit réfléchir à toutes les situations pouvant impacter l’immeuble à gérer.

Quelles qualités pour être Asset manager en immobilier??

L’Asset manager doit être un bon gestionnaire. Il lui incombe de maîtriser la réglementation de la gestion d’actifs dans son ensemble. C’est pourquoi il a intérêt à suivre une formation adaptée. À côté des solides connaissances en gestion de portefeuilles, il doit être capable de faire des investigations financières. Sa perspicacité lui permet aussi d’appréhender les risques via des analyses macro-économiques fondées.

Gérer des actifs immobiliers implique aussi d’être rigoureux, organisé et méthodique. Il faut en effet s’attendre à traiter une masse d’informations quand on travaille dans le domaine de l’immobilier. À défaut d’être réactif, le gestionnaire risque de laisser filer les opportunités pour optimiser le portefeuille de son client.

Par ailleurs, ce type de gestion exige d’avoir le sens de l’éthique. Les investisseurs, notamment institutionnels, ont tendance à privilégier le service d’une société de gestion intègre. Il s’agit donc pour l’Asset Manager de se conformer aux standards éthiques de l’entreprise l’employant. Cela implique de faire preuve de transparence pour ce qui est des démarches à suivre et pour les frais et tarifs.

On exige aussi à un gestionnaire d’actifs d’avoir le sens du relationnel. Cette capacité va bien au-delà de la capacité à communiquer. L’aisance relationnelle signifie savoir s’adapter à toutes les situations, une qualité nécessaire pour les négociations dans le secteur immobilier.

Combien gagne un Asset manager??

L’expérience acquise, voire l’ancienneté pour le poste, constitue un critère déterminant pour le salaire de ce spécialiste. Pour les débutants, le salaire moyen mensuel oscille entre 2?500 euros et 3?000 euros. Lorsqu’il se montre performant, le gestionnaire d’actifs peut percevoir jusqu’à 10?000 euros. 

Il faut savoir aussi que bien souvent, l’ascension à ce poste relève d’une promotion interne. Il peut donc être judicieux de suivre des formations tout en travaillant pour prétendre au poste d’Asset Manager. En fin de carrière, son salaire brut annuel peut atteindre les 100?000 euros.

Le salaire élevé des gestionnaires d’actifs s’explique en principe par les lourdes responsabilités à sa charge. Gagner en expérience lui permet de demander une révision de sa rémunération. 

 Qui recrute des Asset manager??

Ces gérants d’actifs immobiliers peuvent travailler pour le compte d’un client particulier ou d’une entreprise. Dans le milieu professionnel, ils sont fortement sollicités par les sociétés foncières et les entreprises institutionnelles. Ces gestionnaires vont ainsi travailler pour le compte des mutuelles et des compagnies d’assurances. Les sociétés spécialisées en Fonds d’investissement et les Banques d’affaires font également appel à leur service. 

Néanmoins, il faut s’attendre à un rythme de travail assez soutenu avec ce métier. Gérer des actifs, c’est-à-dire des immeubles, c’est alterner des périodes rush et des moments rarement calmes. La rémunération peut être heureusement gratifiante si le gestionnaire sait être performant. 

Quelles sont les perspectives d’évolution d’un asset manager??

Du début jusqu’à la fin de sa carrière, le salaire d’un Asset manager peut évoluer assez vite. On parle d’une possibilité d’atteindre jusqu’à 120?000 euros pour le salaire annuel brut pour les experts confirmés. La carrière d’un gestionnaire d’actifs ne s’arrête pourtant pas à cette étape. S’il le souhaite, il peut prétendre à d’autres postes intéressants dans le domaine de l’immobilier. 

Il n’est pas rare de voir ce gestionnaire occuper le poste de consultant en investissement immobilier. Il s’agit ici d’assister un potentiel acquéreur pour un projet d’achat immobilier. Ses compétences lui permettent également de devenir analyste immobilier. Ce dernier travaille en principe pour le compte des sociétés d’investissements et les banques finançant l’acquisition de biens immobiliers. L’analyste, après avoir exercé le métier de gestionnaire d’actifs, doit être en mesure de surveiller l’évolution du marché immobilier. On attend de lui de pouvoir réaliser des évaluations et analyses des performances du portefeuille.

Le gestionnaire de patrimoine immobilier peut en outre prétendre au poste de directeur d’Asset Management. Les ambitieux pourront développer leur propre activité en tant que consultants indépendants en investissement immobilier. Ils sont aussi sollicités pour la direction d’une entreprise foncière. 

200