Actualités Efab
Comment devenir Développeur foncier

Comment devenir Développeur foncier

Les compétences :

Le développeur foncier doit avant tout posséder des compétences commerciales. Il devra également faire preuve de talents de négociateur en plus de bonnes capacités rédactionnelles. Bien sûr, il devra aussi avoir de très bonnes connaissances du monde de l’immobilier et de l’urbanisme, ainsi que dans le domaine juridique. Dans certaines entreprises et villes, le permis peut aussi s’avérer indispensable pour le poste, car le métier de développeur foncier implique de beaucoup se déplacer pour des prospections.

Les missions :

L’évolution professionnelle :

Un développeur foncier avec de l’expérience pourra évoluer vers des postes tels que directeur de la promotion immobilière ou encore directeur de programme immobilier.

La rémunération :

La rémunération pour un profil junior est comprise entre 25 et 35k bruts par an. Avec l’expérience, le salaire pourra atteindre les 65k bruts par an. La rémunération est aussi sujette aux parts variables et sera différente selon la taille de l’entreprise et sa localisation.

Quelle formation pour devenir développeur foncier ?

Le Bachelor Responsable de programme immobilier vous formera entièrement au métier de développeur foncier. La formation s’effectue sur deux ans, en formation initiale ou en alternance.